fbpx

Le “jour d’après” peut commencer dès maintenant : entreprises, responsables RSE, associations, citoyens… faisons de cette pandémie de Covid-19 / Coronavirus une opportunité et continuons nos changements de comportement en faveur de l’environnement !

#confinement #citoyens jour d'après RSE environnement

Des « bonnes habitudes » à conserver après la pandémie

D’une certaine manière, nous avons « découvert » avec cette crise du COVID-19 de nouvelles façons de préserver notre avenir sur cette planète : 

Et si l’on continuait tout ce que l’on avait été « forcé » de faire pendant la pandémie :

  • Le télétravail, jusqu’ici marginal et décrié, peut être aussi efficace (OK, sans les enfants 😆 );
  • Organiser toutes ses réunions client en visio;
  • Par extension, voyager en France et en Europe pour la majorité de ses vacances…
  • Consommer des fruits et légumes locaux et de saison;
  • Découvrir plein d’éco-gestes à la maison et/ou lié à notre travail;
  • Réparer plutôt que racheter;
  • Fabriquer soi-même (article DIY produits ménagers faits maison, gel hydroalcoolique)

Nous proposons d’ailleurs en ce moment un atelier D.I.Y. gratuit en visio par entreprise, pour garder du lien dans les équipes !

Sans oublier le gros point fort de cette pandémie, c’est la solidaritéGardons cette bonne « contamination » de nos habitudes !

De nombreuses initiatives pour l’environnement

Des associations, entreprises et responsables RSE, citoyens ont lancé des initiatives pour que le “jour d’après” en faveur de la protection de l’environnement commence dès aujourd’hui.

Un appel des associations

18 responsables d’organisations syndicales, associatives et environnementales (Greenpeace, Attac, Oxfam…) appellent à préparer “le jour d’après” dans cette tribune présentée sur France info:

Des parlementaires

C’est également une interrogation présente est dans l’esprit de certains parlementaires : Quel nouveau monde souhaitons-nous avoir après la pandémie de coronavirus ? Pour répondre à cette question, des élus (LREM, socialistes, centristes et les écologistes notamment), nous proposent, pendant un mois, jusqu’au dimanche 3 mai, de partager notre vision de ce que sera notre société après la crise sanitaire via le site : https://lejourdapres.parlement-ouvert.fr.

Des entreprises et responsables RSE

Ils sont en première ligne, dans un contexte de crise inédit. Pour y faire face, plutôt que de considérer la RSE et la transformation éco-responsable des entreprises comme une contrainte, pourquoi ne pas voir ces deux aspects comme des chances pour repenser des systèmes plus résilients, durables ?

Les 17 ODD (objectifs du Développement Durable) nous permettent aussi de comprendre la chaîne de causalité de cette crise à répercussions multiples : tout est lié !

ODD, jour d'apres environnement RSE

A noter que Prowd a repensé ses contenus pour les rendre accessibles en temps de crise (et ne pas laisser la RSE de côté) : nous parlons de cette initiative éco-responsable spécial #confinement ici.

Tous pour le “jour d’après” : citoyens et RSE qui n’oublient pas l’environnement

 Tous les citoyens peuvent réinventer le nouveau modèle de société en faisant des propositions sur les sujets qu’ils considèrent comme prioritaires. 

Nous devons donc réfléchir dès maintenant à ce que nous voulons conserver et à ce que nous devons améliorer : le jour d’après pour l’environnement est déjà aujourd’hui, que l’on soit citoyen, responsable RSE… Et il faudra nous battre contre les discours du type « c’est bon revenons comme avant » : on si on fait de cette période de risque notre plus grande opportunité ?

Rédigé avec ❤️ par Dieyna et Yoann